Arnaud Martin

 

 

Arnaud Martin est un artiste discret formé à l’école publique et à celle de la vie. Doué d’une grande inclination pour les autres et d’un tropisme naturel pour l’art d’origine paternelle, c’est naturellement, après des études de psychologie et d’anthropologie, qu’il s’oriente vers l’art-thérapie et devient moniteur éducateur dans un foyer de vie pour adultes handicapés mentaux. Autodidacte, il s’intéresse à l’acrylique pour sa maniabilité et sa lumière, sur des supports simples, et aussi pour le dessin sur papier. L’élitisme, sous jacent aux aArnaudMartinutres matières plus nobles, ne l’intéresse pas, c’est la jouissance de l’expression d’une idée qui stimule sa création.

 

A travers l’art, qu’il pratique en permanence, ce perfectionniste laisse s’exprimer ses émotions mais n’hésite pas à détruire ce qui lui semble faible. La spontanéité de ses dessins s’oppose au caractère plus analytique de ses peintures où le corps est présent dans des représentations tantôt fantomatiques tantôt hybrides pour se révéler plus lisibles avec le temps. Cette évolution symbolise les phases traversées par ce désormais épanoui et empathique papa. Une fois la dureté du sujet surmonté, les émotions se libèrent et les toiles reflètent une sensation d’accomplissement et de libération pour laisser s’exprimer la joie, la gaieté, la vie. Une travail abrupt tel un talisman protecteur… Expositions solo et collectives Gallica Galerie, Fontenay-sous-Bois, 2014 Galerie La Charpente, Sainte Mandé, 2013 Artiste en scène, Maison Alfort, 2013 Christiane Peugeot, Paris, 2012 Art’ifice, Montegeron, 2012 Art-Vo, Cergy-Pontoise, 2011

Exposition à la Pijama Galerie 

« Thérapie de Groupe » – Exposition collective du 9 juin au 24 juillet 2016

arnaudMARTIN.ombreetlumière.jpg
Ombre et Lumière

Thérapie de groupe
Deux autodidactes aux parcours que presque tout oppose se retrouvent enfermés dans un lieu intimiste.
C’est alors un huis clos silencieux, empreint de surréalisme, qui s’instaure, rythmé par deux monologues intercalés d’un puissant dialogue.
Les deux artistes expriment leurs angoisses, leurs peurs, leurs tourments sans autocensure. L’un esthétiserait-il son sujet, alors que l’autre prendrait son contre-pied en tourmentant l’esthétique ?
Le travail de ces deux écorchés vifs, dont la pensée se libère, nous confronte à notre propre incapacité à nous détacher de nos carcans quotidiens.

Pour lire le synopsis complet : Synopsis – Arnaud Martin & Shiva Shaffii – Thérapie de groupe